Embajada en REPÚBLICA FRANCESA

Promotion d'Investissements

Coopération Décentralisée Franco-Argentine

Promotion Commerciale

Affaires Culturelles

Droits de l'Homme

À propos de cette Représentation

Iles Malouines

Coopération Scientifique et Universitaire

A Propos de l'Argentine

À propos de l'Argentine

SYMBOLES NATIONAUX / PATRIMOINES DE L'HUMANITE / MONUMENTS HISTORIQUES


 
Symboles nationaux
 
 
 
 

Drapeau National

Bleu ciel (celeste), blanc, bleu ciel, en trois franges horizontales et égales avec un soleil en or sur la partie centrale de la frange blanche. Ce soleil a 32 rayons, alternativement droits et flamboyants.

Pour la référence des couleurs version informatique, textile, graphique et plastique : cliquez ici

 
 
 
 
 
 
 

Armoiries

Sans devise, mais: le bonnet phrygien signifie "Liberté" ; le soleil "Egalité" ; les deux mains serrées "Fraternité".

 
 
 
 
 
 
 

Cocarde

Ruban avec les couleurs du pays évoquant la nationalité argentine.

 
 
 
 
 
 
 
 

Hymne National

Texte de Vicente López y Planes; musique de Blas Parera. Fut composé en 1813 et aprouvé à cette date par le Gouvernement de Buenos Aires.

Musique de l'hymne National:
Version instrumentale
Version chantée par Jairo

Si vous êtes intéressé par les partitions de l'Hymne National merci de contacter la Section Culturelle de l'Ambassade au 01 44 05 27 38

 
 
 
 
 
 

Dates historiques

Le 25 mai 1810, formation de la Première Junte de Gouvernement patriotique.  

Le 9 juillet 1816, proclamation de l'Indépendance des Provinces Unies du Río de la Plata.

 
 

 
Sites argentins déclarés Patrimoine Universel de l'Humanité par l'UNESCO
 
 
 

Les Glaciers 

Le parc national de “Los Glaciares” est un  domaine d’une beauté naturelle exceptionnelle, avec ses imposants sommets  découpés et ses nombreux lacs et glaciers,  dont le “Lago Argentino”, long de 160 km. À l’une de ses extrémités, trois glaciers se  rejoignent pour déverser leurs affluents dans  les eaux glacées, sous forme d’énormes  icebergs qui tombent dans le lac dans un bruit  de tonnerre.

 
 
 

Les Ruines des Misions Jésuites

Au coeur de la forêt tropicale, se cachent les remarquables vestiges de cinq missions jésuites édifiées aux XVIIe et XVIIIe siècles, sur le territoire des indiens Guaranis: celles de San Ignacio Mini, de Santa Ana, de Nuestra Señora de Loreto et de Santa Maria la Mayor. Chacune d’entre elles se caractérise par ses dispositions particulières et un état de conservation inégal.

 
 
 
 
 

Les chutes d’Iguaçu

autes de 80m et longues de 2 700m sur un front basaltique enjambant la frontière entre l’Argentine et le Brésil, ces chutes en demi-cercle au coeur de la forêt sont parmi les plus spectaculaires au monde, divisées en cascades multiples produisant d’immenses embruns. La forêt subtropicale humide qui les entoure renferme plus de 2 000 espèces de plantes vasculaires et abrite la faune typique de la région: tapirs, fourmiliers géants, singes hurleurs, ocelots, jaguars et caïmans

 
 
 

La péninsule de Valdés

Située en Patagonie, la presqu’île de Valdés est un site d’une grande importance mondiale pour la préservation des mammifères marins. Elle héberge de nombreuses populations reproductrices de baleines franches menacées, ainsi que d’éléphants et de lions des mers du sud. Les orques de cette région ont développé une stratégie de chasse unique en son genre, afin de s’adapter aux conditions côtières locales.

 

 
 

 
 

La cueva de las manos
(La grotte des mains)

La cueva de las Manos, Rio Pinturas, renferme un ensemble exceptionnel d’art rupestre datant d’il y a 13 000 à 9 500 ans. Elle porte ce nom (“grotte aux mains”) en raison des impressions de mains - comme au pochoir - réalisées sur ses parois, mais présente également de nombreuses représentations d’animaux, notamment des “guanacos” (Lama guanicae), toujours présents dans la région, ainsi que des scènes de chasse.

 
 
 

La Vallée de la Llune
Le Cañón de Talampaya

Deux grands parcs naturels côte à côte s’étendent sur plus de 275 300 hectares dans la région désertique jouxtant à l’ouest les “Sierras Pampeanas” du centre de l’Argentine. Ils renferment l’ensemble continental le plus complet au monde de fossiles de la période du Trias (de -245 à -208 millions d’années). On y troue six formations géologiques contenant des fossiles d’un large spectre d’ancêtres de mammifères, de dinosaures et de plantes.

 

 
 

 
 

L’ensemble et les Estancias Jésuites de Córdoba

L’ensemble de Córdoba, noyau de l’ancienne province jésuite du Paraguay, comprend les principaux batiments du système jésuite: l’université, l’église, la résidence de la Compagnie de Jésus et le collège. Avec les cinq “estancias”, ils abritent des édifices religieux et séculiers illustrant l’expérience religieuse, sociale économique sans précédent menée à travers le monde pendant plus de 150 ans, aux XVIIème. et XVIIIème. siècles.

 
 
 

La quebrada de Humahuaca

La “Quebrada de Humahuaca” est une vaste vallée encaissée qui épouse un itinéraire culturel important, el “Camino del Inca” (le “Chemin de l’Inca”), tout le long de la spectaculaire vallée du Rio Grande, depuis sa source dans les hauts plateaux froids et désertiques des Hautes-Andes jusqu’à sa confluence avec le Rio Leone, à quelque 150 Km au sud. La vallée offre des indices importants de son utilisation comme grande voie commerciale depuis 10 000 ans.

 

 
 
 

 

Les monuments historiques de chaque région

 

Córdoba

 

Patagonie

 
     

Nord

 

Littoral

  
     

Buenos Aires

 

Cuyo

 

  

 

- Retour à Promotion Culturelle -