Embajada en REPÚBLICA FRANCESA

Promotion d'Investissements

Coopération Décentralisée Franco-Argentine

Promotion Commerciale

Affaires Culturelles

Droits de l'Homme

À propos de cette Représentation

Iles Malouines

Coopération Scientifique et Universitaire

Musée du Général San Martín

Musée du Général San Martín

 

 

113, Grande-Rue
62200 Boulogne-sur-Mer

Tel : 03 21 31 54 65

lacasasanmartin@gmail.com

 


Le Musée du Général San Martín se trouve momentanément fermé au public.

Le Musée occupe la maison où le Général José de San Martín est mort, le 17 août 1850, après avoir passé les deux dernières années de sa vie à Boulogne-sur-Mer, en compagnie de sa fille, Mercedes, son beau-fils Mariano Balcarce et ses petites filles. L'immeuble a été acheté en avril 1926 par M. Federico Álvarez de Toledo, Ministre Plénipotentiaire, en représentation de l'Etat Argentin, pour la somme de 400 mille francs. Cet achat a pu se faire grâce aux dons collectés par souscription directe auprès des écoles d'Argentine. La maison dépend à l'heure actuelle du Ministère des Relations Extérieures et du Culte et relève directement de l'Ambassade de la République Argentine en France.

 

 

 

 

Le Général San Martín est arrivé à Boulogne-sur-Mer en juin 1848 en cherchant à s'éloigner des mouvements révolutionnaires qui avaient éclaté à Paris et qui aboutiraient à l'abdication de Louis-Philippe et la proclamation de la Deuxième République. Une fois installé à Boulogne, San Martín aimait se promener au Jardin des Tintelleries, au bords du fleuve Liane, et faire quelques pérégrinations au campement de Boulogne, en suivant les traces de Napoléon, qu'il admirait profondément malgré l'avoir combattu durant la guerre d'Espagne. Certains écrits de sa fille, de son beau-fils, de son ami Félix Frías et de M. Gérard, à l'époque propriétaire de la maison, constituent de précieux témoignages sur les derniers moments de la vie du Général San Martín.

Le Général San Martin logeait au deuxième étage de la maison de M. Gérard, située au 105 de la Grande Rue (actuellement 113). Dans une chronique de l'époque, M. Gérard décrit San Martín comme un “vieil homme très gentil, grand, que ni l'âge, ni les préoccupations, ni la douleur physique n'avaient pu faire fléchir. Ses traits étaient expressifs et sympathiques, son regard pénétrant et alerte, ses manières aimables. Il était très instruit. Outre l'espagnol, bien entendu, il connaissait et parlait couramment le français, l'anglais et l'italien; il avait lu tout ce qu'on peut lire. Sa conversation, facilement joviale, était des plus intéressantes. Sa bonté n'avait pas de limites …”

 

 

 

 

Le premier Conservateur du Musée a été Julio Bambillo (1928). L'immeuble a été  également le siège du Consulat argentin jusqu'en 1966. A partir de cette date, la maison a connu douze conservateurs, qui se sont chargés d'entretenir le lieu et d'accueillir le public.

Deux autres lieux à Boulogne-sur-Mer évoquent également la mémoire du Général San Martín: le Monument équestre de l'avenue qui longe la mer, une œuvre du sculpteur français Henri Allouard, inaugurée le 24 octobre 1909, et la Crypte de la Cathédrale de la ville où ses restes ont reposé durant 11 ans, jusqu'à son transfert au cimetière de Brunoy, dans les environs de Paris.

L'Ambassade Argentine en France organise régulièrement des activités culturelles au siège du Musée : concerts de musique classique, conférences, expositions ... On commémore  annuellement l'anniversaire de la disparition du Général San Martín et on rend hommage de diverses façons à sa mémoire. La ville de Boulogne-sur-Mer et le Musée sont devenus un vrai lieu de pérégrination pour de nombreux Argentins. Enfin, il faut signaler que le Musée est également le siège du Cercle Historique San Martín, fondé par M. Pierre Camusat. Ce Cercle est composé d'une cinquantaine de membres environ qui, depuis 1993, qui entretiennent le souvenir de la vie et de l'œuvre du Général José de San Martín.

 

 

 

La maison accueille le public:

De mardi à samedi, de 10 à 12 hs et de 14 à 18hs.(dernière entrée 45 min. avant la fermeture)
Exceptés: les jours fériés, tout le mois de janvier et deux semaines en juillet.

Attention: Les jours et horaires d'ouvertures peuvent varier à l'occasion d'événements exceptionels. Si vous planifiez un voyage pour visiter le musée, prenez contact auparavant avec son administration.

Contact:
+33 (0)3 21 31 54 65
lacasasanmartin@gmail.com

 

 

 

- Retour à Promotion Culturelle -